09/02/2010

Des bouchons dans le smog

Après avoir passé deux jours d'embouteillages infernaux, nous avons maintenant la preuve que limitations de vitesse inadaptées créent bien des files.

Nous demandons la suppression des limitations SMOG car elles sont non seulement inutiles, mais aussi mauvaises pour l'environnement, elles sont dangereuses et encadrées par un flou juridique total (où sont ces fameux panneaux?).

Je vous souhaite de ne pas vous être fait rackettés si vous aviez le malheur d'écouter un CD plutôt que la radio...

 

Lu dans la DH du 09/02/10 :

Des bouchons dans le smog

(09/02/2010)

La limitation de la vitesse sur les autoroutes a causé deux fois plus de bouchons que d’habitude

BRUXELLES Les limitations de vitesse pour cause de pollution, tout le monde a un avis dessus. Si lors des précédents pics de pollution, la mobilité n’avait pas souffert de la mesure que du contraire, force est de constater que cette fois, les navetteurs ont dû prendre leur mal en patience.

Nous avons noté qu’il y a eu 400 km de bouchons ce lundi matin sur les routes. C’est deux fois plus qu’un lundi normal. Les conditions climatiques étaient bonnes, il n’y a pas eu de gros accidents de circulation ou de chantiers sur les grands axes. La seule explication possible pour cette mobilité réduite, ce sont les limitations de vitesse, explique Touring qui ne décolère pas contre cette mesure. Tout le monde sait que durant les heures de pointe, la plupart des gens n’atteignent pas les 90 km/h sur les autoroutes. À ce moment, il ne faut donc pas introduire de limitation de vitesse supplémentaire.

Pour le club automobile, les embouteillages d’hier matin sont la preuve que cette mesure est inefficace. Les voitures prises dans les bouchons polluent plus. En outre, Une vitesse limitée à 50 km/h en Région bruxelloise entraîne une plus forte consommation de carburant que si les véhicules circulent à 70 km/h. Cette mesure n’agit qu’à court terme. Il y a un pic de pollution, on roule à 90 km/h pendant un jour ou deux et puis on attend le suivant.

Touring plaide davantage pour une meilleure gestion des feux de signalisation. Le fameux principe dit de la vague verte permettrait déjà, rien qu’à Bruxelles, de diminuer fortement les particules fines. Touring demande également des mesures à long terme pour éviter les pics de pollution et ce également auprès des industries et des entreprises.

En attendant, la mesure de limitation de la vitesse est prolongée ce mardi et la police continuera ses contrôles de vitesse assidûment.

 

18:07 Écrit par zedocc dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.