15/05/2007

Invalidation des listes en Hainaut - La revanche du pouvoir en place contre les petits partis

On peut lire sur www.rtbf.be "Hainaut : la moitié des petites listes invalidées. Huit petites listes invalidées dans le Hainaut, soit 8 sur 17. C'est la décision retentissante prise à Mons par le président de la circonscription électorale pour la Chambre, à moins de 4 semaines des élections législatives. La décision est encore provisoire, mais si elle se confirme, seuls les partis traditionnels, la liste rattachiste et l'extrême droite pourraient se présenter lors du scrutin…. Les listes Wallon - Parti Wallon, Vivant, CAP, DLC, Uni, Front National de Belgique et PTB + ont donc été provisoirement invalidées, provisoirement, car elles peuvent encore déposer un mémoire pour contester la décision d'ici jeudi. Soit 8 listes sur les 17 présentées et qui sont toutes rejetées pour la même raison. Les listes qui ne sont pas parrainées par au moins trois parlementaires, doivent recueillir au moins 500 signatures d'électeurs sur un document officiel. Selon le président de la circonscription du Hainaut, ce document devait être accompagné de la liste des candidats. Il estime en effet que les signataires soutiennent non pas un sigle ou un logo mais bien des candidats dont ils doivent connaître l'identité. Une version que les témoins des listes rejetées, contestent, car disent-ils, rien dans la loi n'oblige expressément à présenter la liste complète des candidats, ce que d'ailleurs plusieurs de ces petites listes sont bien incapables de faire à ce stade. Jusqu'ici, disent-elles, on n'avait jamais exigé une telle chose. Dans l’état actuel des choses en tout cas, l’invalidation de ces huit listes a aussi une autre conséquence : les listes d'extrême droite, FN et Force Nationale se retrouvent pratiquement seules à briguer les votes de protestations face aux grands partis traditionnels." Quel but le président de la circonscription du Hainaut recherche-t-il par cette mesure discriminatoire? A faire exploser le nombre de vote blancs dans sa circonscription? Est-ce une manière détournée d'essayer de favoriser l'extrême-droite? Veut-il tuer toute alternative politique? Est-ce de la bêtise? De l'excès de zèle de fonctionnaire obtus? Il ne doit en tout cas pas se représenter les heures passées à recueillir ces signatures, puis à les faire valider dans chaque administration communale, dont l'efficacité varie... Peut-être son respect augmenterait-il? Vu la clarté de la procédure de dépôt des listes, il est toujours loisible à Monsieur le Président Tout Puissant de rejeter arbitrairement des listes pour d'obscures raisons. Proposons-lui de se recycler dans la police routière, il pourra, comme ses nouveaux collègues, décharger son problème d'autorité sur les automobilistes. NONAUXRADARS soutient la frange démocratique des petits partis, pour leur démarche et leur motivation, même si les idées peuvent être différentes.

19:34 Écrit par zedocc dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.